Fédération / Portrait

1. Présentation
L'acte constitutif de notre ASBL date du 24.08.1957. Il était repris dans les annexes du moniteur belge sous la référence 307957. Nous conformant à la loi du 02.05.02 (MB.11.12.02) ainsi qu'à ses arrêtés d'exécution, notre dossier ASBL est aujourd'hui imitatie horloges immatriculé sous le numéro d'entreprise 410.255.857 et est déposé auprès du Tribunal de Commerce de Huy, Quai Arona , 4.
L'A.S.B.L. Fédération de Pêche « Les Amis de la Méhaigne et de la Soelhe » regroupe 10 sociétés de pêche locales actives dans les principaux villages traversés par la Méhaigne : Wasseiges, Moxhe, Avennes, Braives, Latinne, Fallais, suisse replique montre Fumal Huccorgne, Moha et Wanze.

hublot klockorCes sociétés disposent des droits de pêche sur des parcours situés dans ces villages et appliquent le principe de réciprocité intégrale des droits de pêche. replica orologi Un membre d'une société de la Fédération peut donc pêcher, dans les respects des dispositions légales, sur tous les parcours de la Fédération. Près de 55 kilomètres de replica rolex datejust rives ( RD. et RG.) sont ainsi accessibles à nos membres. Les différents parcours peuvent être retirés auprès des responsables.

2. La Fédération et la représentation au sein de la commission piscicole de Liège
Les missions de la Commission Provinciale Piscicole de Liège sont notammentde coordonner les efforts des sociétés de pêche en vue d'une actioncommune dans l'intérêt de la pêche et de la pisciculture ainsi que replica horloges rolex deproposer et d'exécuter toutes mesures utiles susceptibles d'augmenterla productivité des cours d'eau, notamment par des repeuplementsappropriés, par la production d'alevins et par l'exécution de travauxd'amélioration piscicole. replique montre france Les moyens financiers alloués à cettecommission proviennent des recettes des permis de pêche.
En d'autrestermes, cette Commission finance ainsi de nombreux rempoissonnementseffectués en Méhaigne ainsi que l'exécution de travaux d'améliorationpiscicole(frayère, échelle à poissons..)
Il revient à la Fédérationdes Amis de la Méhaigne et de la Soelhe de représenter, au sein decette Commission, l'ensemble des sociétés de pêche actives sur laMéhaigne et la Soelhe. Elle dispose à cette fin d'un mandat de replica rolex gmt master membreeffectif( sur dix) au sein de cette Commission.(effectif : MonsieurJamoulle — suppléant :orologi replica svizzeri
http://www.mowatches.be/rolex-air-king-c-63.php

3. La Fédération et la représentation au sein de la Fédération sportive des pêcheurs francophones de Belgique
Notre Fédération adhère à la Fédération Sportive des Pêcheurs Francophones de Belgique, organe de rassemblement, orologi replica di lusso de pression et de représentation face à certaines autorités ou entreprises d'envergure.
Les objectifs prioritaires de cette dernière Fédération sont, à titre d'exemple et sans être exhaustifs, la dépollution des cours d'eau et la lutte contre les agressions physiques de ceux-ci, la gestion et la restauration biologique de nos rivières, replique montre l'obtention d'une législation adéquate dans divers domaines concernant le monde de la pêche ou encore sa promotion ainsi que la sensibilisation des pêcheurs au respect de replicas de relojes la nature.
Outre l'aide reçue par notre Fédération dans les domaines énoncés ci-dessus, l'adhésion de notre Fédération à la Fédération Sportive des Pêcheurs Francophones de Belgique, se traduit aussi par des avantages directs à tous nos membres à savoir , Cartier Replica Watches une Assurance individuelle « action de pêche » ainsi qu'une assurance responsabilité civile « action pêche » mais aussi une réduction sur le prix de l'abonnement ( 23 euros. Au lieu de 25 euros) à la revue « Le Pêcheur Belge », organe officiel de la Fédération Sportive.
Pour bénéficier de l'assurance individuelle ( action de pêche) ainsi que de l'assurance R.C. (action de pêche) notre Fédération prend en charge le rolex replica montant de la prime d'assurance annuelle qui s'élève à 2.50 euros par carte de membre délivrée.

4. La Fédération et la représentation au syndicat provincial des pêcheurs.
Notre Fédération est affiliée au Syndicat Provincial des Pêcheurs en eaux banales. Ce syndicat a pour objet le développement et la défense du sport de la pêche dans les eaux banales et semi-banales. La revue « Le Franc Pêcheur » constitue l'organe officiel
omega replicas de relojes de ce syndicat.
Tout membre de la Fédération « Les Amis de la Méhaigne et de la Soelhe », du simple fait de son affiliation, reçoit relojes de imitacion gratuitement pendant un an cette revue « Le Franc Pêcheur ».
buy omega replica watches in here http://www.mowatches.be/omega-c-13.php

5. Le challenge des concours de pêche organisés par nos sociétés
Depuis plusieurs années, notre Fédération a relancé sur la scène halieutique locale le challenge des concours dè pêche organisés par des sociétés des Amis de la Méhaigne et de la Soelhe. Ce Challenges richement doté, replique montre france porte sur les meilleurs classements obtenus par les participants à un maximum de concours.
La conception de ce challenge se traduit par une participation accrue aux concours organisés par les sociétés, d'où un bénéfice direct pour ces dernières.
Pour l'année 2005 le calendrier des concours de ce challenge fera l'objet de publications dans la presse locale et dans les revues « Le Franc Pêcheur » et le « Pêcheur Belge »et sur les cartes de Membres 2005. Pour tous renseignements, repliche orologi il y a lieu de s'adresser à Emile Jamoulle ou aux Responsables des sociétés organisatrices.

6. Le Club « Mouche » de la Fédération
Lancé sous l'impulsion d'André Ruisseau et maintenant présidé par Main Kaes, un club »Mouche » s'est constitué au sein de orologi replica notre Fédération avec, comme objectifs, la promotion la pêche à la mouche en général, et sur la Méhaigne en particulier, ainsi que la découverte des différentes facettes de notre rivière aux moucheurs.
Ce club propose un programme d'activités particulièrement fourni. Au menu : apprentissage de la pêche à la mouche ( en étang et en rivière), apprentissage du montage des mouches artificielles, bourse de matériel de pêche, conférence, exposition, projections et diapositives...
Une cotisation de 7 euros est demandée aux
replicas relojes breitling membres du club. Elle est complémentaire à la carte de la Fédération : elle donne accès à toutes les activités du club, mais ne permet , en aucun cas, de pêcher sur les propriétés réservées à la Fédération « Les Amis de la Méhaigne et de rolex replica la Soelhe », ce dernier point étant exclusivement l'objet de la carte de la Fédération.
Pour tout renseignement et inscription, il y a lieu de s'adresser à
Main Kaes,rue Sur les Marlières 36 à 4560 Ocquier — GSM 0495.77.50.19.

7. Montant de la carte du pêcheur affilié à l'une des sociétés de la Fédération.
Pour l'année 2005, notre Conseil d'Administration a porté à 22 euros le montant de la carte.
Il faut savoir que la Fédération perçoit sur le prix de cette carte un montant de 10 euros tandis que le solde, soit 12 euros revient à la société de la Fédération à laquelle le pêcheur est affilié.
Bénéficiant d'une réciprocité intégrale des droits de pêche Cheap Burberry Shoes sur l'ensemble des sociétés de la Fédération, le pêcheur à toutefois intérêt à prendre la carte de la société dont il fréquente le repliche orologi plus assidûment les parcours de pêche ou dont il souhaite soutenir au mieux les activités.
D'autre part, afin de promouvoir la pratique de la pêche chez les jeunes, notre Fédération offre la gratuité de la carte aux adolescents de moins de 14 ans au 31 décembre de l'année en cours. A cette fin, ces jeunes munis de leur carte d'identité, devront retirer leur carte uniquement chez les responsables de sociétés, de breitling replica la Fédération ou auprès de nos gardes assermentés.

8. Politique générale des rempoissonnements effectués sur les parcours de la Fédération.
La faune des poissons dans le bassin de la Méhaigne est riche de 33 espèces comme le montrent les études scientifiques effectuées par l'Université de Liège ( Service de J.C. Philippart) et dont les résultats ont été synthétisés dans de nombreux rapports.audemars piguet replica watches
Les rempoissonnements effectués en Méhaigne et dans ses affluents par les société de pêche doivent donc s'adapter à cette biodiversité écologique et veiller à sa préservation. Ils doivent donc se fonder sur un choix varié et équilibré d'espèces indigènes disponibles sur le marché ou produites en pisciculture expérimentale : barbeaux, brochets, carpes ,gardons, goujons, hotus , ombres, perches, tanches, truites, vairons ....
Ces rempoissonnements sont effectués pour le compte du Fonds piscicole, sur fonds propres de la Fédération ou sur fonds propres des différentes sociétés. Il faut noter que des rempoissonnements en truites fario sont effectués spécifiquement pour les ouvertures de mars et de juin sur l'ensemble des parcours de la Fédération.
On notera également deux déversements particuliers sur les parcours de la Fédération.
D'une part, depuis plusieurs années, une collaboration entre le service de la Pêche, La Fédération »Les Amis de la Méhaigne et de la Soelhe » et l'Université de liège a eu pour objectif l'implantation de l'ombre dans la Méhaigne. Durant ces années, plusieurs dizaines de milliers d'ombrets ont ainsi été déversés sur des parcours gérés par notre Fédération.
Bien que le maintien d'une population significative dans la rivière passe par la poursuite et le maintien des déversements il est cependant probable ; selon plusieurs observations que l'ombre puisse se reproduire localement dans la rivière et qu'il puisse , à l'avenir coloniser plus massivement celle-ci, .. pour autant que le pêcheur laisse aux géniteurs le temps de le faire.
La Fédération lance un appel à tous ses membres pour
repliche rolex qu'ils respectent ce poisson. A cet effet et en conformité avec l'article 15 de notre règlement d'ordre intérieur, le Conseil d'Administration a décidé que la détention des ombres est interdite durant les exercices 2005-2006 et 2007. Il est toutefois trop tôt pour apprécier l'efficacité de cette opération dont le succès dépend des conditions environnementales et halieutiques de notre rivière.
D'autre part , une collaboration plus replicas breitling récente, de nouveau entre La Fédération « Les Amis de la Méhaigne et de la Soelhe » et d'autre part l'Université de liège, en accord avec le Service de la Pêche et certaines de nos sociétés, vise à restaurer un poisson très typique de certains milieux de la Méhaigne, au même titre que le barbeau et l'ombre ; il s'agit du hotu. Au cours des deux dernières années, quelques milliers de jeunes hotus ont été déversés en quelques stations appropriées. Il est toutefois trop tôt pour apprécier l'efficacité de cette opération, particulièrement adaptées aux conditions environnementales et halieutiques de notre rivière.