Actualités / Liens

MMER


Maison de la Mehaigne et de l'Environnement horloges replica Rural à Braives (Hosdent)
Site: mmer.be

Françoise HOGGE, Coordinatrice Scientifique et Pédagogique
rue du Moulin,48
4261 Latinne

mmer@skynet.be


Maison wallonne de la pêche



La Maison wallonne de la pêche regroupe les 26 Fédérations territoriales de Wallonie auxquelles elle fourni un soutien logistique. Son but est d’assurer la protection des milieux aquatiques et la promotion de la pêche en Région wallonne . Elle contribue à élaborer le dispositif législatif et réglementaire de replica horloges rolex protection de l’environnement et de développement de la pêche.
site: www.maisondelapeche.be/Fr/

F.S.P.F.B.


replicas de relojes
SitedelaF??d??rationSportivedesP?acheursFrancophonesdeBelgiquea.s.b.l.
site:www.fspfb.be

www.wrist-watches.biz

Contrat Rivière Meuse Aval

Contrat Rivière Meuse Aval et affluents ASBL

Wallonie Tourisme Pêche

Pour trouver un coin de pêche.
Bénéficiez replica orologi pour chaque coin de pêche d'une info touristiquecomplète et à jour :

Lep?acheurbelge



AffiliationsauP?acheurBelge:co??t29.00eurosou26.00eurospourlesf??d??r??sdenotref??d??ration.
Abonnement,boutique replique montre,forumdelarevue"lep?acheurbelge".
site:www.lepecheurbelge.be

Le Gardon de Neufchâteau

Site assez intéressant pour tout ce qui se pêche au coup en Wallonie.
Chouettes replica watches conseils. (Attention aux quelques pages de publicités qui s'ouvrent.).
replicas relojes suizosreplicas relojesreplicas de relojesLe

Les espèces invasives

La Cellule interdépartementale Espèces invasives (CiEi) du Service Public de Wallonie lance aujourd'hui une nouvelle enquête pour détecter les foyers d'invasion de 6 ( 1) plantes aquatiques émergentes replica breitling en Wallonie: le cabombe de Caroline, la crassule des étangs, l’hydrocotyle fausse-renoncule, les jussies, le myriophylle hétérophylle et le myriophylle du Brésil.
Ces espèces sont pour la plupart originaires d’Amérique du Sud, à l’exception de l’hydrocotyle fausse-renoncule et de la crassule des étangs qui proviennent respectivement d’Amérique du Nord et de Nouvelle Zélande/Australie.
La plupart sont actuellement peu répandues en Wallonie et plutôt présentes au nord du sillon sambro-mosan. Leur répartition exacte reste cependant assez mal connue. Une information pourtant essentielle si l’on veut agir de manière précoce pour enrayer leur progression.
Pourriez-vous être attentif à ces plantes lors de vos sorties de terrain et également relayer cet appel à collaboration auprès de vos partenaires ?

Rendez-vous sur le site http://biodiversite.wallonie.be/invasives, cliquez sur le module « Les espèces aquatiques invasives » :

Vous y trouverez le lien vers l’enquête ainsi que des fiches d’identification et de l’information thématique.
Si vous repérez une de ces plantes, vous pouvez y encoder votre observation. Il est possible de joindre des documents photographiques pour permettre une validation des données récoltées.Le lien direct vers l replique rolex‘enquête est le suivant :
http://observatoire.biodiversite.wallonie.be/enquetes/enquete.aspx?id=2
replicas relojes

Mobilit??etVoieshydrauliques

Secteur:MEUSEMOYENNE
mail info Les amis de la Mehaigne et de la Soëlhe